Avoir un matelas de qualité n’est pas suffisant pour vous garantir un sommeil de qualité. Les oreillers jouent également un rôle sur le confort de vos nuits. Leur choix ne doit pas être fait à la légère, notamment en ce qui concerne le garnissage. Vous pouvez choisir entre différentes matières, dont les fibres naturelles. Bien qu’elles offrent de nombreux avantages, les fibres naturelles présentent également quelques inconvénients. 

Les raisons de miser sur les fibres naturelles 

Disponibles en diverses options et variétés, les oreillers en fibres naturelles séduisent de plus en plus de personnes. Selon les oreiller cervicales avis, l’engouement pour ce type de garnissage est dû à son aspect gonflant. Mais ce n’est pas le seul facteur qui fait d’un oreiller naturel un meilleur choix. 

Une assurance de qualité et de confort

Diverses matières naturelles sont utilisées pour garnir les oreillers. Pourtant, les plumes et duvet ainsi que le latex sont les plus répandus. En plus d’être biodégradables, les fibres naturelles sont connues pour leur qualité et leur confort. En effet, malgré de fréquents lavages et d’importantes heures d’utilisation, ce type d’oreiller conserve son aspect gonflant. Et pour cause, un oreiller naturel élimine facilement l’humidité. 

Pour permettre à cet oreiller de retrouver sa forme initiale, il faut le secouer tous les matins. Par ailleurs, son remplacement doit se faire tous les 5 ou 10 ans. 

Un oreiller ferme

L’oreiller naturel est également le meilleur allié des dormeurs en quête d’un excellent maintien du cou durant le sommeil. Sachez que les oreillers en fibres naturelles sont disponibles en 3 niveaux de fermeté. Vous pouvez choisir entre les modèles moelleux, le médium ou l’oreiller ferme. Lors de votre choix, vous devez vous intéresser à la composition et à la variété de plumes utilisées. 

Si vous voulez profiter d’un oreiller naturel ferme, privilégiez un modèle avec un pourcentage important de plumes. En revanche, pour une fermeté moelleuse, optez pour un oreiller avec moins de plumes, mais plus de duvet. 

Que vous optiez pour un oreiller naturel classique ou en forme de vague, confort et fermeté sont au rendez-vous pour vous garantir un sommeil réparateur.

Les inconvénients des oreillers en fibres naturelles 

À l’instar des autres types d’oreillers, ceux qui sont garnis en fibres naturelles comportent quelques inconvénients. Ceux-ci varient en fonction des matières naturelles utilisées pour le garnissage. 

Oreiller en duvet 

Contrairement à un oreiller synthétique, un oreiller en duvet ne bénéficie pas d’une bonne durabilité. Certes, un secouement peut redonner son côté gonflant, mais un oreiller naturel a tendance à s’affaisser rapidement. Par conséquent, il faut le garnir de nouveau de duvet pour qu’il regagne son aspect initial. 

Ensuite, un oreiller en duvet nécessite un entretien spécifique notamment lors du lavage. Son nettoyage doit se faire généralement à sec. Enfin, pour vous offrir un oreiller en duvet, vous devez prévoir un budget plus conséquent. 

Oreiller en plumes 

Par rapport à l’oreiller en duvet, un modèle en plume est moins résistant au poids de la tête. Les risques d’écrasement ne sont pas à écarter. Ceux-ci peuvent engendrer des impacts négatifs sur votre cou, entraînant des torticolis. 

Comme les plumes sont pointues et volumineuses, elles risquent de percer la taie et de piquer le dormeur. La perturbation du sommeil est alors assurée ! L’autre inconvénient des plumes est leur odeur, principalement les plumes de canard. 

Oreiller en latex naturel 

L’un des inconvénients de l’oreiller en latex est son coût élevé. Par ailleurs, les oreillers en latex proposent une fermeté excessive. Par conséquent, trouver le sommeil avec ce type d’oreiller est difficile surtout avec une position sur le ventre.

Outre le choix du matelas, le garnissage d’un oreiller participe à la qualité de sommeil dont vous allez bénéficier. Si vous avez l’intention de vous offrir un oreiller en fibres naturelles, vous devez vous informer sur ses avantages et inconvénients.