Effectuer de l’investissement locatif est un des meilleurs moyens pour se constituer un patrimoine et profiter d’un complément de revenu. Lorsque vous décidez de mettre votre logement à louer, deux options s’offrent à vous : la location vide ou la location meublée. La différence majeure entre ces deux locations est l’aménagement de ce bien.

Si vous choisissez de faire de la location vide, vous proposez à vos futurs locataires un logement nu : sans meuble. Tandis que si vous optez pour la location meublée, vous devrez mettre à disposition une série d’éléments indispensables pour vivre correctement dans un logement. Néanmoins, pour une location meublée réussie, nous vous conseillons de rendre ce logement attractif. Il permettra des demandes plus rapides et plus conséquentes en nombre. Vous vous démarquez ainsi des logements alentours, concurrents de votre location meublée. De ce fait, nous vous proposons quelques conseils et idées à appliquer.

L’aménagement de votre appartement meublé

Premièrement, lorsque vous choisissez de louer un appartement meublé, la décoration de ce dernier devient très importante. Si vous mettez en location un logement neuf, soignez ainsi l’ameublement et la décoration de cet appartement. Nous vous conseillons de vous orienter vers un mobilier simple mais moderne et facile d’entretien. Ainsi votre appartement neuf meublé se louera plus rapidement et connaîtra un succès incomparable à un logement sans décoration harmonieuse et plaisante à l’œil.

Attention, apporter des éléments de décoration doit être effectué avec parcimonie. Pensez alors à la surface dont votre logement dispose et laissez de l’espace pour que le logement paraisse aéré, sobre et idéal, mais aussi pour que votre futur locataire puisse installer ses affaires personnelles. 

Outre la décoration, les équipements du logement que vous louez sont indispensables et feront la différence avec les autres biens à louer. D’ailleurs, pour pouvoir louer un logement meublé, vous devez, obligatoirement, mettre à disposition plusieurs éléments :

  • Literie avec couette ou couverture
  • Volets ou rideaux dans les chambres
  • Plaques de cuisson
  • Four ou four à micro-onde
  • Réfrigérateur et congélateur ou compartiment à congélation du réfrigérateur
  • Vaisselle en nombre suffisant 
  • Ustensiles de cuisine
  • Table et sièges
  • Étagères de rangement
  • Luminaires
  • Matériel d’entretien ménager adapté au logement 

Cette liste ci-dessous doit être respectée, mais n’hésitez pas pour autant à apporter des appareils supplémentaires dans ce logement. Par exemple, proposez à vos futurs locataires une connexion Internet et/ou une télévision fonctionnelle. Vous pouvez également ajouter une machine à laver, il s’agit ici d’un élément indispensable lorsque l’on emménage dans un nouveau logement. De plus, si vous souhaitez apporter une valeur ajoutée à votre location, n’hésitez pas à aménager un coin dressing avec une armoire ou une commode. 

Tous ces petits détails apporteront ainsi différence et valeur ajoutée à votre location ; selon l’emplacement de votre logement, trouver un locataire deviendra alors plus facile et rapide.

Louer un appartement neuf sous le dispositif Pinel

Grâce à l’immobilier neuf et le dispositif reconnu qu’est Pinel, vous investissez dans un logement neuf tout en réduisant vos impôts. La loi Pinel est effectivement un dispositif de défiscalisation qui vous fera bénéficier d’une réduction calculée d’après la durée d’engagement Pinel de votre logement. Il vous permet ainsi d’économiser jusqu’à 63 000€ pour 12 ans. 

Une location Pinel nécessite néanmoins le respect de plusieurs conditions. Si ces dernières sont établies, vous pourrez d’ores et déjà estimer le pourcentage de réduction d’impôts dont vous bénéficierez grâce au dispositif.

Pour un engagement de 6 ans, profitez d’une réduction de 12% sur vos impôts. Quant à un engagement d’une durée 9 ans, une réduction de 18% s’appliquera. Tandis que si vous louez pour 12 ans, ce sont 21% de réduction qui pourront vous être attribués.

Attention, d’ici 2023 mais aussi en 2024, ces taux de réduction connaîtront un changement et seront revus à la baisse. De ce fait, soyez attentifs sur l’année de votre investissement, vous éviterez ainsi quelques surprises.

Même s’il s’agit d’un des plus grands avantages du dispositif Pinel, la défiscalisation n’est pas l’unique bénéfice. 

En investissant dans un appartement neuf éligible Pinel, vous profitez d’un investissement sans apport. Les banques, en effet, n’imposent pas, dans la majorité des cas, un tel investissement. 

De plus, vous préparez, de manière durable, votre future retraite et permettez la construction de votre patrimoine immobilier. Dans ce cas, plusieurs options s’offrent à vous. Lorsque votre engagement Pinel prend fin, vous avez la possibilité de vendre votre bien et ainsi capitaliser une certaine somme d’argent. Vous pouvez néanmoins choisir de garder votre appartement neuf pour ainsi posséder votre résidence secondaire. Troisième et dernière option : vous choisissez le complément de revenu et continuez de louer votre appartement neuf. Néanmoins, si la durée d’engagement Pinel de votre logement n’a pas atteint les 12 années, il vous est possible de poursuivre ce dernier jusqu’à termes.